Frédéric DESCHAMPS
Orgue

Organiste titulaire des grandes orgues historiques Christophe Moucherel (1736) de la cathédrale Sainte-Cécile (l’un des plus grands orgues baroques d’Europe) et également du grand orgue symphonique Maurice Puget (1930) de la collégiale Saint-Salvi.
Après une carrière très tôt démarrée auprès de Francis Chapelet, qui lui fait découvrir le répertoire baroque européen et éveille son goût pour la musique des XVII et XVIIIème siècles, Frédéric Deschamps poursuit seul sa carrière de concertiste à travers le monde (France, Allemagne, Italie, Espagne, Canada, Suisse, Etats-Unis), partageant avec le public un répertoire couvrant plus de cinq siècles de musique.
Son talent d’improvisateur est également reconnu et très apprécié.
Il a réalisé plusieurs performances d’improvisation sur des films muets.
Sa discographie débutée en 2015 compte huit disques qui mettent en lumière des instruments et des répertoires différents dont le dernier opus, consacré à Jean-Sébastien BACH aux grandes orgues de la cathédrale d’Albi.
Installé à Albi en 2013, il a aussitôt adhéré et collaboré avec enthousiasme aux propositions qui devaient donner naissance à la Semaine Cathédrale, dont il est l’un des tous premiers et fidèles partenaires.

Marthe DAVOST
Soprano

Après des études de clavecin et de violon, c’est à la maîtrise de Bretagne que la soprano Marthe DAVOST découvre son intérêt particulier pour la voix.
Elle est admise en 2010 dans le choeur d’adulte de la maitrise Notre Dame de Paris sous la direction de Lionel Sow et poursuit au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris de 2012 à 2017.
Depuis, elle se produit dans des rôles et répertoires variés avec Drusilla (l’Incoronazione di Poppea), l’Enfant, la Princesse, le Feu et le Rossignol (L’enfant et les sortilèges), Ardélise (La Carmélite de Renaldo Hahn), La Voix Humaine, Zerlina (Don Giovanni). Elle sera Bastienne en 2021 (Bastien et Bastienne) avec l’Orchestre de Picardie sous la baguette d’Arie van Beek.
Elle est aussi régulièrement sollicitée pour des récitals autour de l’oeuvre d’Hildegarde von Bingen et se produit dans plusieurs ensembles comme le Poème Harmonique sous la direction de Vincent Dumestre, l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris, l’Ensemble Marguerite Louise sous la direction de Gaétan Jarry.
Elle est également directrice artistique de l’Ensemble Lux Aeterna qui a comme mission de remettre les oeuvres du répertoire sacré dans leur contexte liturgique.

Aliénor DE VALLEE
Soprano

De l’école primaire au baccalauréat, Aliénor DE VALLEE, soprano, suit une scolarité à double cursus au sein de la maîtrise Notre-Dame de Paris puis de la maîtrise de Paris.
Formée auprès d’Anne Perissé, Elise Drilhon, Sophie Geoffroy-Dechaume, Isabelle Jude, elle a la chance de participer dès son plus jeune âge à de nombreux concerts, du répertoire ou en créations, sous la direction de Lionel Sow, Sylvain Dieudonné, Henri Chalet, Emilie Fleury, Patrick Marco, Richard Wilberforce, Boris Michalysyn, Daniel Harding… Ainsi qu’à des enregistrements : Les Vêpres de la Vierge, Philippe Hersant, 2014, dir. Lionel Sow, et Le Livre de NotreDame, Bacri, Bouchot, Canat de Chizy, Castagnet, Charpy, Escaich…, 2016.
Parallèlement à ses études d’arts plastiques, elle poursuit assidument sa formation musicale et vocale à la Philarmonie de Paris où elle chante régulièrement dans les grandes productions.
En avril 2020 elle participera à la création d’une œuvre de la Sud-Coréenne Unsuk Chin, sous la directon de Daniel Harding.

Matthieu DE LAUBIER
Baryton

Formé auprès d’Ana Raquel Satre et Margreet Honig, il fait ses débuts de soliste à Londres (Barbican Center) et aux Etats Unis (Alice Tully Hall, Chicago Symphony Hall, Zellerbach auditorium de Berkeley) sous la baguette de William Christie (Les Arts Florissants).
Il collabore à des formations aux esthétiques très diverses (Accentus, Les Musiciens du Louvre, le KammerensembleN de Stockholm, Les Brigands, Têtes de Chien).
Il participe à de nombreuses productions d’opéra baroque. Passionné de musique de chambre, il est à ce titre invité de nombreux festivals en Europe et sur France-Musiques. Au disque il est notamment le baryton solo du Barbe Bleue d’Isabelle Aboulker aux côtés de la Maîtrise de Radio-France (disque Radio-France-Gallimard). Plusieurs compositeurs contemporains lui ont confié la création de leurs œuvres (The other’s death d’Olivier Penard, Rotorelief d’Ivo Nilsson), Agence Orient-Midi d’Edouard Lacamp).
Avec le guitariste Jean-Marc Zvellenreuther et le mandoliniste Florentino Calvo il crée le trio Sérénade à trois. Il vient de donner un récital de lieder et de mélodies avec le pianiste Alberto Heller à Florianopolis (Brésil). Après une quinzaine d’années de carrière, il est devenu prêtre catholique et chante toujours « ad majorem Dei gloriam ». Il est également auteur et plasticien. 

Yoan HEREAU
Piano

Yoan HEREAU se forme au Conservatoire National Supérieur de Paris dans les classes de Direction de Chant (Erika Guiomar), Accompagnement Vocal (Anne Le Bozec) ainsi que celle de Musique de Chambre (Claire Désert et Amy Flammer), puis intègre l’Académie de l’Opéra de Paris en qualité de pianiste chef de chant pour trois saisons.
Il se produit régulièrement en soliste, seul ou avec orchestre ainsi qu’en musique de chambre. Ses activités diverses l’amènent à collaborer avec des chefs d’orchestre tels que Ottavio Dantone, Philippe Jordan, Marc Minkowski, Daniel Harding, Philippe Herreweghe, Matthias Pintscher, Donato Renzetti, en France (Opéra Bastille, Opéra Garnier, Philharmonie de Paris, Théâtre des Champs Elysées, Théâtre du Châtelet) et à l’étranger (Allemagne, Chine, Espagne, États-Unis, Lituanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, Suisse).
Lui-même attiré par la direction d’orchestre, il dirige en juin 2017 quatre représentations du ballet The Little Match Girl Passion de Simon Valastro au Palais Garnier.
Soucieux de la musique d’aujourd’hui, il participe à de nombreuses créations : Giordano Bruno de Francesco Filidei, Aliados de Sebastian Rivas, La Passion de Simone de Kaija Saariaho (version de chambre), Thanks to my eyes d’Oscar Bianchi, Paraboles de Noël Lee.
Il est actuellement accompagnateur de la classe de Répertoire Allemand de Stephan Genz au CNSMDP.
Cette saison voit la parution de son premier disque Rencontre en duo avec Raquel Camarinha pour le label Naïve.

Dominique TOUZE
Comédien et metteur en scène

Dominique TOUZE et le Wakan Théâtre
Après des études au Conservatoire d’Art dramatique de Clermont-Ferrand, Théâtre, laboratoire Gerzy Grotowski, sous la direction de Rèna Mirecka et au Centre international de recherche théâtrale des Bouffes du Nord avec Peter Brook (Paris, 1988), Dominique Touzé co-fonde, en 1990, le Wakan Théâtre à Clermont-Ferrand. Une aventure qu’il mène depuis bientôt 30 ans avec passion et exigence, comme directeur, acteur, auteur et metteur en scène.
A l’actif du Wakan, plus de 50 créations qui aiment et font aimer le théâtre, interrogeant avec sensibilité, inventivité voire impertinence les textes, l’histoire, la politique et même le sacré.
Invité à Albi dès 2014, Dominique Touzé, par sa réflexion originale et l’exigence de son regard a activement participé à la première Semaine Cathédrale. Depuis, le Wakan y revient chaque année pour une collaboration aussi amicale que féconde. Bon nombre des dernières créations de la compagnie y ont été conçues ou développées… (Augustin passe aux aveux, Le Préfet Pilate a-t-il bien fait son métier ?, Les Pâques à New-York…)

Bruno DURAND
Comédien et metteur en scène

La passion de Bruno DURAND pour le théâtre remonte à une quarantaine d’années, lorsqu’enfant il a rencontré sur une estrade d’école primaire les pièces de Molière.
De l’estrade à la scène, il n’y a qu’un pas que Bruno Durand s’est empressé de franchir en passant par la Rue Blanche.
Son attirance le porte sur le texte… de MolièreMadeleine Delbrêl en passant par Xavier Chavari, avec lequel il partage depuis une dizaine d’années l’affiche du duo comique Choc Frontal.
Il aime aussi à se mettre au service des auteurs qui ont quelque chose à dire, ou à explorer au travers de ses créations textes et sujets de dimension chrétienne : Lydie, Tim, Paul et les autres, Comme un voyageur dans la nuit, Désert fertile, Une femme au cœur de feu…
Chez Madeleine Delbrêl, il apprécie l’harmonieuse dualité de la réflexion et de l’action. L’intelligence de la foi au service la charité désintéressée et de l’inépuisable espérance dans l’homme.
Pour assurer une meilleure visibilité à ses spectacles, il crée en 2017 le label Le bocal à poissons, dont il annonce que les eaux ne sont pas aussi calmes que celles d’un aquarium classique…

Jean-Baptiste GERMAIN
Comédien

Jean-Baptiste GERMAIN, comédien, formé au Cours Florent puis auprès de Jean-Laurent Cochet et Eugenio Barba, il rencontre en 2012 Francesco Agnello pour la pièce Pierre et Mohamed.
Ce monologue, joué depuis plus de 1400 fois en France et à l’étranger continue de rencontrer un vif succès.
Dans la foulée de ce succès, Océane Pivoteau lui propose la création d’un monologue qui rend hommage aux Poilus. Basé sur des lettres retrouvées, L’homme de boue lui fait partager la scène avec un percheron pour une tournée de 25 dates.
Il travaille aussi sous la mise en scène de Jean-Laurent Silvi pour l’adaptation en improvisation de Don Quichotte intitulée Le chant du coq. Poursuivant sa collaboration avec Francesco Agnello, il créé Le cinquième Evangile, d’Adrien Candiard, joué plus de 300 fois en France.
En 2016, il se lance un défi : réconcilier le grand public avec la poésie et commence l’écriture d’un seul-en-scène Germain. Ce projet ambitieux a pour but de rendre la poésie accessible, simple et drôle. Il le porte à la scène au Festival d’Avignon 2018, puis à Paris.

Juliette BOUBON
Comédienne

Après une licence en arts de la scène, Juliette BOUBON entre en master « direction de projets et d’établissements culturels » à l’Université Clermont Auvergne.
Parallèlement, elle se forme au théâtre depuis une dizaine d’années, en option au collège puis au sein de l’association Centre Scène à Riom. Ces dernières années, elle explore le théâtre grâce à des stages (Cours Florent, AICOM, Ecole de la Comédie de Saint Étienne), des ateliers universitaires et comme clown relationnelle bénévole aux urgences pédiatriques.
Elle donne également des cours d’initiation au jeu pour enfants, adolescents et adultes dans l’équipe de Voice Avenue à Issoire.
Animée par l’écriture et la mise en scène, elle coécrit et met en scène son premier spectacle en 2018, le spectacle musical Urban Pinocchio. 

Emmanuel CHANAL
Comédien et metteur en scène

Emmanuel CHANAL s’intéresse particulièrement aux liens entre le Théâtre et la pensée sensible.
Parallèlement à ses études en Lettres Modernes et à ses recherches sur les formes esthétiques et les enjeux moraux dans la littérature classique, il se forme comme comédien au Conservatoire de Clermont-Ferrand et à l’université.
Depuis 2007 il travaille comme comédien avec de nombreuses compagnies et est engagé dans un compagnonnage avec le Wakan théâtre, à Clermont-Ferrand, en tant que comédien et assistant à la mise en scène. Porteur de projets d’acteur, il aime regarder les textes littéraires ou historiques en face, à hauteur d’homme, pensant que c’est encore la meilleure façon de s’élever. Son théâtre raconte des histoires qui l’aident à sentir d’abord et à penser ensuite.
Sa dernière création (2018) intitulée Mille diables rient vers Compostelle est un spectacle sur l’histoire des chemins de Saint Jacques, où il va à la rencontre des marcheurs pour une mise en perspective historique et sensible du chemin.